Nouvelles et opinions sincèrement indépendantes

Tableau de bord des vaccins – mise à jour

Comme vous le savez peut-être, je publie régulièrement un ajout au tableau de bord corona du gouvernement. Sur ce tableau de bord, ils ont oublié de mentionner combien de problèmes sont causés par la pulvérisation.

Ce tableau de bord n'est là que pour vous effrayer d'un virus inexistant et pour vous encourager à vous faire injecter ces seringues dans votre corps.

En guise d'introduction, voici le message du tableau de bord précédent sur les vaccins :

»

Tout comme le gouvernement vous bombarde de nouvelles infections, de décès et d'hospitalisations dus au virus présumé, nous devons donc montrer l'autre côté. Parce que vous n'obtenez pas cette information par les médias grand public ou le RIVM.

Encore une fois avec une petite explication : les RIVM des 27 pays de l'UE signalent à EudraVigilance les effets secondaires (légers et graves) et les décès qui sont probablement attribuables à l'ARNm et aux seringues vectorielles.

J'avais déjà expliqué que les Pays-Bas sont en tête du nombre de signalements et que de nombreux autres pays signalent beaucoup moins, peu ou presque rien. Par ailleurs, j'ai découvert récemment qu'au Lareb 95 à 97% des signalements (qui constituent la base du signalement du RIVM à EudraVigilance) émanent des victimes et/ou de leurs proches eux-mêmes. Les médecins, les GGD, les hôpitaux et autres médecins ne signalent donc pas ou peu s'il y a des victimes à la suite des injections. J'ose en conclure que les rapports à Lareb, malgré le fait qu'il s'agisse du nombre le plus élevé de tous les pays de l'UE, ne représentent également qu'une (peut-être petite) partie des dommages réels.

Mais bon, ce sont des pensées et des considérations. Nous devrons nous contenter des chiffres durs et ils sont en fait assez choquants. Aucune expérience médicale ne serait poursuivie s'il s'agissait déjà de dommages collatéraux à court terme.

»

La situation actuelle telle que rapportée à EurdaVigilance :

Plus de 23.000 2,2 décès et près de 1,1 millions d'effets secondaires, dont plus de la moitié, XNUMX million, sont des effets secondaires graves !!!!!!!

N'oubliez pas que dans mon article d'hier, j'ai montré que la Belgique, qui signale de toute façon très peu d'effets secondaires et ne transmet presque que les effets secondaires bénins à EudraVigilance !

https://commonsensetv.nl/hoe-staat-het-ervoor-met-het-spuitexperiment/

La réalité est bien plus horrible.

Comment cela se passerait-il aux États-Unis ?

Près de 14.000 14.000 décès ont été signalés et plus de 18.000 650.000 autres dans un état critique. 3 80.000 personnes en situation d'incapacité permanente. Plus de 212.000 XNUMX effets secondaires graves. Environ XNUMX XNUMX cas ont été ajoutés en XNUMX semaines. Depuis le début de la campagne de pulvérisation en décembre de l'année dernière, quelque XNUMX XNUMX personnes se sont remises des dégâts causés par la pulvérisation. Et malheureusement ces chiffres concernent aussi une sous-déclaration importante par rapport à la réalité…..

Les données du CDC montrent également que chez les adolescents, 7,5 fois plus de décès, 15 fois plus d'incapacités et 44 fois plus d'hospitalisations sont causés par les vaccins contre le covid qu'avec tous les autres vaccins combinés.

Il y a maintenant plus de deux fois plus de décès dus aux seringues à poison covid des 9 derniers mois qu'à cause de tous les autres vaccins au cours des 30 dernières années !

Je déclare par la présente que les chiffres des autres dommages causés par les vaccins sont également sous-estimés, ce que je ne peux pas mettre en perspective. Mais du 1er janvier 1991 au 30 novembre 2020, un total de 6.068 XNUMX décès ont été signalés à cause des vaccins, principalement des nourrissons.

Et comment vont les bébés maintenant ?

Dans le tableau de bord des vaccins précédent, nous avons compté 1360 XNUMX fausses couches et mortinaissances.

3 autres ont été ajoutés en 130 semaines.

Peut-être que tout est encore loin de votre spectacle de lit. Les chiffres ci-dessus sont impressionnants, mais comparés au nombre de personnes qui ont été injectées, ce sont des promiliages. Beaucoup de choses semblent et semblent toujours être anonymes. Des statistiques, pas plus que ça.

Mais quand ça s'approche

Dans des articles précédents, je vous ai demandé combien de personnes vous connaissez personnellement qui sont décédées du Covid-19. Je demande souvent cela aux gens que je rencontre. Cela s'avère toujours être nul ou très peu. Parfois un, mais alors quelqu'un d'âge et avec de graves souffrances sous-jacentes. Je connais 1 personne moi-même.

Le compteur de décès après l'injection de poison est maintenant à 2. La mère d'un de mes amis est décédée peu de temps après l'injection. Elle était déjà âgée, donc cela pourrait aussi avoir une autre cause, même si elle n'avait pas de maladie sous-jacente. Mais une femme active en bonne santé, en forme, une femme de mon âge que je connaissais bien, qui est décédée d'un accident vasculaire cérébral peu après la 2e injection, rapproche beaucoup la réalité des dommages causés par la seringue. Je connais aussi plusieurs personnes qui, plus ou moins, ont beaucoup souffert après l'administration de la seringue empoisonnée.

Pour lui donner un visage, voici une courte vidéo d'un certain nombre de victimes de divers pays des expériences de pulvérisation :

Des groupes Facebook ont ​​été créés pour les victimes de la vaccination. Mais ce ne sera bientôt plus le cas.

Danny vous a déjà informé que nous étions bannis de facebook. C'est parce que Facebook assume la tâche de censure au nom des régimes. Et cela va même si loin que les informations ci-dessus, qui proviennent des agences gouvernementales officielles, peuvent ne pas être publiées. Nous faisons de notre mieux pour vous aider à prendre vos décisions avec des informations factuelles. Mais selon le gouvernement et Facebook, c'est différent. Nous semblons contribuer à des dommages physiques imminents……

Regarde:

Menacer des blessures physiques, comment y arrivent-ils. Mais le passage à tabac de manifestants pacifiques avec des matraques, du gaz poivré, des chevaux et des chiens, bien sûr, ne relève pas de la catégorie des blessures physiques imminentes.

Là, vous pouvez omettre le mot « menaçant » et cela est alors autorisé par le régime et Facebook.

Néanmoins:

Vous voyez, nous sommes à nouveau en violation grave de notre tableau de bord des vaccins…….

Répandre l'amour
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Partagez cet article!

S'abonner
Abonnez-vous à
invité
Peut être votre vrai nom ou un pseudonyme
Non requis
19 commentaires
le plus vieux
le plus récent le plus voté
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
CommonSenseTV
nl Dutch
X
19
0
Quelle est votre réponse à cela?x