Nouvelles et opinions sincèrement indépendantes

cstv faire un don
Pour la liberté par la vérité
Rechercher
Filtres
Rechercher dans les titres
Rechercher dans le contenu des articles

Les « vaccins » sont-ils sûrs ? Ça dépend de là où tu habites!

Répandez la liberté !

Le Lareb a jusqu'à présent signalé environ 400 décès qui seraient attribuables aux «vaccins» contre le covid.

De nombreux médecins et cliniciens ne signalent pas les effets secondaires ou même les décès dus aux vaccins. C'est en partie parce que cette conclusion ne peut pas toujours être tirée avec certitude, mais dans une large mesure c'est aussi de la paresse. Un facteur de réticence pourrait-il également jouer un rôle ?

Je n'ose pas estimer le pourcentage qui est correctement rapporté. Aux États-Unis, la déclaration des dommages causés par les vaccins est volontaire, et plusieurs études indiquent qu'entre 1 et 10 % des effets secondaires et des décès sont couramment signalés à cause des vaccins. Cela pourrait être légèrement plus élevé avec les «vaccins» contre le covid. Le VAERS fait état d'environ 5.000 1 décès dus aux vaccins à ce jour. Si ce nombre était compris entre 10 et 50.000 % de la vérité, le nombre réel de décès aux États-Unis se situerait entre 500.000 XNUMX et XNUMX XNUMX. Cela me semble peu probable.

Mais il y a autre chose de frappant dont on pourrait tirer une conclusion :

Le CDC signale soudainement plus de 25.000 30.000 décès de catégorie « indéfinie » plus que d'habitude depuis le début de la campagne de vaccination. Oserons-nous tirer la conclusion que le nombre réel de décès pourrait bien être de l'ordre de XNUMX XNUMX ?

Je fais!

Nous pouvons supposer que le pourcentage de dommages vaccinaux signalés en Europe est supérieur aux 1 à 10 % (et peut-être maintenant 20 %) aux États-Unis.

En Europe, les effets secondaires et les décès doivent être signalés à Eudravigilance, qui fait partie de l'Agence européenne des médicaments. Ces rapports doivent être faits par les institutions nationales de santé, comme le RIVM/Lareb aux Pays-Bas.

J'ai recherché quelques données et les ai comparées. Le nombre total de décès signalés est actuellement d'environ 15.000 1,5 cas. Le nombre d'effets secondaires déjà à plus de XNUMX million, dont la moitié sont graves. Ce sont des chiffres très impressionnants en eux-mêmes et ils sont plus que suffisants pour arrêter immédiatement ces expériences de pulvérisation.

Mais jetez un œil aux rapports jusqu'au 12 juin inclus, d'abord ventilés par vaccin, puis également par pays. Cela ne concerne que les cas graves et les décès. Maux de tête, crampes musculaires, nausées, vomissements et diarrhées, etc. ne comptent pas ici.

Il y a beaucoup d'images, mais je vais essayer de vous guider à travers elles :

Pfizer « vaccin » :

ModeRNA « vaccin » :

Astra Zeneca 'Vaccin' :

Et enfin le "vaccin" peu utilisé de Johnson & Johnson :

Ce sont bien sûr des chiffres impressionnants. La première chose qui frappe, c'est qu'il concerne principalement les personnes de la tranche d'âge 18-64 ans. Où les «victimes du coronavirus» concernaient principalement 80 +ers.

Mais maintenant je vais vous montrer par pays en Europe :

Pfizer :

ModeRNA :

Aztra Zeneca :

Johnson & Johnson:

 

 

En soi, ces chiffres ne disent pas grand-chose. Mais cela invite à plus de recherche. C'est ce que j'ai fait:

 

 

J'ai fait une sélection d'un certain nombre de pays européens et j'ai recherché combien de personnes ont déjà été « vaccinées » dans chaque pays. Pour plus de commodité, j'ai regroupé le « entièrement vacciné » et le « partiellement vacciné » (un seul coup) en un seul. J'ai bien inclus l'Islande dans cet aperçu, mais pas dans mon analyse, car elle ne concerne qu'une poignée de personnes.

J'ai combiné toutes ces données dans une feuille de calcul pour créer une vue d'ensemble avec laquelle nous pouvons vraiment faire quelque chose :

1 piqûre x1m 2 bâtonsx1m modeRNA Pfizer Aztra Zen. Johnson&J vaccins totaux notification totale le prologue % par rapport aux Pays-Bas
l'allemagne 22.3 18.17 1054 10650 9987 113 40,470,000 21804 0.538769459 5.647585407
france 14.37 16 4065 21409 17977 111 30,370,000 43562 1.434376029 15.03567249
italie 14.47 15.48 3015 48099 16651 502 29,950,000 68267 2.279365609 23.89317312
l'Espagne 13.01 8.71 3437 13973 8407 234 21,720,000 26051 1.199401473 12.57258025
pollen 9.93 5.62 25 1412 2208 393 15,550,000 4038 0.259678457 2.722047877
Pays-Bas 4.04 3.72 8841 27292 32331 5565 7,760,000 74029 9.539819588 100
la belgique 3.17 2.54 439 2981 2411 89 5,710,000 5920 1.036777583 10.86789508
République Tchèque 2.24 2.37 339 2842 1212 4,610,000 4393 0.952928416 9.988956371
Roumanie 4.22 0.348 126 1752 537 8 4,568,000 2423 0.530429072 5.560158313
autriche 2.23 2.05 645 5653 12462 15 4,280,000 18775 4.386682243 45.98286375
Suède 2.25 1.95 470 3635 1696 4,200,000 5801 1.381190476 14.47816139
danemark 1.52 1.25 1074 4906 2860 78 2,770,000 8918 3.219494585 33.7479609
la Norvège 1.35 0.622 540 3428 6538 1,972,000 10506 5.327586207 55.84577526
la bulgarie 0.713 0.175 139 458 1499 888,000 2096 2.36036036 24.74219076
total, moyenne non pondérée 25.79178721

ps. J'ai vu que les résultats de ma feuille de calcul ne s'affichent pas entièrement sur les téléphones mobiles, c'est pourquoi je prends également une capture d'écran. Les utilisateurs de PC le voient 2x

 

J'espère que vous y trouverez un sens, mais laissez-moi vous expliquer :

Dans la première colonne, j'ai sélectionné 14 pays. Dans les 2e et 3e colonnes le nombre de 'vaccinés' est indiqué avec 1, resp. 2 seringues. Vous devez multiplier ce nombre par 1 million.

Les colonnes 4, 5, 6 et 7 indiquent le nombre d'effets secondaires graves des « vaccins » ventilés par fabricant.

La colonne 8 indique le nombre total de seringues distribuées et la colonne 9 indique le nombre total d'effets secondaires graves signalés.

Mais maintenant il vient :

La colonne 10 indique la proportion d'effets secondaires graves (y compris mortels). Et avec ces données, nous pouvons créer un index de sécurité. Le pays le plus dangereux de toute l'Europe pour se faire vacciner est certainement les Pays-Bas.

Les personnes dangereuses ne se font jamais vacciner aux Pays-Bas.

En 2e et 3e place se trouvent la Norvège et l'Autriche. Ces pays ne sont que deux fois moins dangereux que les Pays-Bas, mais vous feriez mieux de rester à l'écart des seringues là-bas aussi.

Non, si vous voulez quand même vous procurer une seringue, faites-le en Roumanie ou en Belgique, ou encore mieux,

le pays le plus sûr de toute l'Europe : la Pologne.

 

Mise à jour le 20 juin

Grâce à un message d'un de nos lecteurs, Robert, un complément aux informations ci-dessus. Supposons que tous les pays rapportent le même permillage d'effets secondaires que les Pays-Bas, le nombre de rapports par pays ressemblerait à ceci :

l'allemagne 386,076
france 289,724
italie 285,718
l'Espagne 207,205
pollen 148,344
Pays-Bas 74,029
la belgique 54,472
République Tchèque 43,979
Roumanie 43,578
autriche 40,830
Suède 40,067
danemark 26,425
la Norvège 18,813
la bulgarie 8,471
Total 1,667,732

Donc près de 1,7 million. Et nous pouvons supposer sans risque que même les Pays-Bas ne disposent pas d'un rapport complet et que même ces chiffres sont une sous-estimation de la réalité.

 

Il a fallu du temps pour comprendre, mais chez CommonSenseTV, nous nous soucions de votre santé et de votre sécurité.

 

J'en fais juste une parodie les gars. Bien sûr, vous comprenez le message.

Les Pays-Bas sont le plus gentil garçon de la classe. Rapporte soigneusement les effets secondaires. La Pologne signale environ 40 fois moins d'effets secondaires que les Pays-Bas. Mais aussi le plus grand pays d'Europe, un pays connu pour son organisation correcte et minutieuse, l'Allemagne, n'a fait que plus de 5% du nombre de signalements par rapport aux Pays-Bas.

Mais bien sûr, vous comprenez que cette expérience de pulvérisation ne connaît pas de frontières et est également dangereuse partout.

Supposons que les Pays-Bas rapportent tout correctement, alors la moyenne des rapports des autres pays est 4 fois inférieure. Voir la colonne 11. Ce nombre n'est pas pondéré. Si je devais le mentionner pondéré, cela aurait l'air encore pire. Je suppose que même les Pays-Bas ne signalent pas encore complètement tous les cas. Mais supposons que ce soit le cas. Ensuite, nous pouvons extrapoler les chiffres aux rapports d'Eudravigilance, le nombre de décès dus aux expériences de pulvérisation pourrait bien être de 60.000 XNUMX.

Dans tous les cas, il est déjà très clair que l'année dernière, tous ceux qui sont morts, pour une raison quelconque, ont eu un coton-tige enfoncé dans le nez et avec environ 95% de faux positifs ont été enregistrés comme morts corona.

Maintenant que l'expérience de pulvérisation a commencé dans le monde entier, les choses sont soudainement complètement différentes. Toute personne, jeune ou âgée, qui décède après l'injection est enregistrée dans la mesure du possible comme « mort naturelle ».

C'est une grosse connerie.

Heureusement que les médias grand public n'en savent rien. Sinon, il pourrait encore y avoir de la panique parmi les moutons affamés de pulvérisation.

 

Mise à jour 17-06:

Le Telegraaf rapporte sur les victimes du vaccin :

»

Les effets secondaires désagréables après la première vaccination Covid font douter des gens d'un deuxième coup. « J'ai été complètement abasourdi. Cela alimente l'incertitude.

Samantha Boelens (48 ans) de Noordbroek est favorable à la vaccination contre le Covid-19, mais elle a été choquée après avoir été vaccinée avec le vaccin Pfizer : "J'avais l'air ivre, j'étais tellement désorientée. J'ai aussi eu des saignements ponctuels et des méga maux de tête. Le médecin a ordonné une prise de sang. « Mon système immunitaire était hors de contrôle. Selon le médecin, j'ai probablement déjà eu Covid sans me plaindre. Ensuite, vous pouvez obtenir ce genre de réactions après la vaccination. Boelens a été « hors de la jambe » pendant près de dix jours. « Nous avons reporté la deuxième injection en concertation avec le médecin généraliste. J'avais assez peur. »
Comme Samantha Boelens, de plus en plus de Néerlandais ont des doutes quant à une deuxième vaccination contre le Covid car ils ont dû faire face à des effets secondaires inattendus après le premier. Pauline de Keizer (57 ans) de Rotterdam a été « mutilée » lorsqu'elle a été infectée par le virus Covid fin octobre et que ses poumons se sont remplis. Elle et – un jour plus tard – son partenaire Marc ont été transportés à l'hôpital en ambulance, sous l'œil vigilant de son fils de 16 ans. « Il y avait une invasion blanche complète dans notre maison. J'ai également été transféré à Drachten avec un hors-bord d'urgence. Ce trajet était un enfer.

"Énorme pression thoracique, à bout de souffle"

Deux semaines après son retour de l'hôpital, Pauline a développé une embolie pulmonaire. « Une complication connue. Énorme pression thoracique, à bout de souffle. En fin de compte, elle a dû rester assise à la maison pendant deux semaines « sur des anticoagulants ». « Dans l'ensemble, une situation très effrayante. Je ne veux plus jamais vivre une telle expérience. » Pauline de Keizer s'est donc fait vacciner avec le vaccin Moderna. « Dans cette salle, je me suis encore étouffé. "Madame, vous devenez complètement blanche et votre bouche fait des va-et-vient énormes", a déclaré un employé de GGD. Je me sentais exactement comme quand j'ai eu le corona ! Elle était "malade de chien". « Cette vaccination a eu lieu il y a quatorze jours et je ne suis toujours pas l'ancienne. Ils disent: plus vous avez eu de corona grave, plus vous souffrirez du vaccin. » Cependant, elle obtiendra bientôt le deuxième coup. "Alors, au moins, j'en aurai fini avec ça."

indifférent

La famille de Tycho Schipper (59) de Doetinchem a un fils en Autriche. « Nous voulons lui rendre visite cet été. C'est pourquoi nous avons décidé de prendre également le deuxième coup. Schipper a reçu sa première vaccination avec le vaccin Pfizer il y a trois semaines. Depuis lors, il est fatigué et pense « lentement ». « C'est comme marcher dans du sable meuble toute la journée. Les vertiges ont disparu au bout de quelques jours, mais je garde cette fatigue. Bien qu'il diminue maintenant progressivement. Bien sûr, vous ne savez pas avec certitude si cela est dû au vaccin, mais si nous n'étions pas allés en Autriche, nous aurions dit : jetons un coup d'œil, laissons passer ce deuxième coup."

La fatigue et les maux de tête après une vaccination Covid sont des effets secondaires courants, explique Agnes Kant du Side Effects Center Lareb. « Ils ne durent généralement que quelques jours. Reste à savoir si elles persistent ou non pendant longtemps. »

"Je m'assois simplement sur le canapé"

"Je n'ai plus d'énergie pour rien le soir depuis des semaines", déclare John (44 ans), un entrepreneur du Hoeksche Waard qui ne veut pas utiliser son nom de famille dans le journal. « Je m'assois simplement sur le canapé, alors que je suis normalement toujours occupé le soir : faire du sport, travailler dans le jardin. La bougie s'éteint beaucoup plus vite. Pour cette raison, John est très inquiet au sujet du deuxième jab. « J'y vais parce que je pense : continuez maintenant. Mais je commence à m'inquiéter. J'ai une entreprise à gérer, j'ai donc besoin de redécorer. Cette fatigue ne peut pas durer éternellement, alors j'aurais préféré abandonner complètement la vaccination.

Petra Koster (51 ans) d'Utrecht est « désolée comme les cheveux sur la tête » pour la vaccination. « Le 31 mai, après avoir été vacciné avec Moderna sur le site de GGD, j'ai eu une grave réaction allergique. Ma gorge s'est épaisse, je suis devenu étouffant et ma voix est tombée. Un épi-stylo a dû être utilisé et j'ai dû rester à cet endroit pendant deux heures avant de pouvoir rentrer chez moi. Le médecin déconseille une deuxième injection. "Je suis toujours très fatigué, j'ai mal à la tête et à la gorge et une énorme douleur dans les côtes." Comment venir? Koster : « Nous ne savons pas. Si quelque chose comme ça survient spontanément, c'est bien sûr très étrange. J'avais déjà des doutes car nous avons des maladies du sang dans la famille. La principale raison de me faire vacciner est que je pars en France avec mes enfants de 17 et 15 ans cet été et que je ne veux pas me retrouver à l'hôpital là-bas avec le Covid. Elle a beaucoup de questions. « Heureusement, je ne panique pas facilement, mais le GGD m'a rapidement retiré la main et m'a référé à l'UMC Utrecht. Ils ont également transmis le mauvais vaccin au médecin. » Petra Koster se demande comment les personnes comme elle, qui n'ont pas le droit de se faire vacciner, seront traitées à l'avenir. « Obtenons-nous un certificat spécial ou devons-nous être testés avant chaque voyage ? Tout est si flou et désordonné."

Culte

Il est difficile de partager ces expériences, dit Samantha Boelens. « De nombreux antivaxxers y voient une confirmation qu'ils ont raison. Mais j'ai étudié la biotechnologie et j'ai foi dans les vaccins. Je sais à quelle vitesse un virus peut se propager et à quel point Covid peut être dangereux. » Elle a perdu des amis qui croient que Covid est un complot et en sont venus à la considérer comme une « brebis mal informée ». Débattre ne sert à rien, Boelens le sait. « Vous êtes considéré comme un fou, ils n'écoutent pas, mais ils trouvent eux-mêmes de fausses informations. C'est devenu un culte maintenant. »

Par conséquent, selon Pauline de Keizer, les citoyens devraient être mieux informés des effets secondaires possibles des vaccins. "Maintenant, c'est là : risque de maux de tête, de fièvre, de fatigue, mais on y fait en réalité peu d'attention. Et les médecins ne le savent pas non plus. Cela alimente l'insécurité du public. Mais que les choses soient claires : tout vaut mieux que de tomber malade de Covid. »

Veuillez également prendre le temps de regarder le message vidéo du professeur Dr. Bhakdi de peur que vous ne vous injectiez une seringue de cette merde (encore une fois) :

Prof. Dr. dr. Sucharit Bhakdi sur les effets secondaires des vaccins Covid : caillots sanguins et autres complications…


Répandez la liberté !

Partagez cet article!

S'abonner
Abonnez-vous à
invité
Peut être votre vrai nom ou un pseudonyme
Non requis
11 commentaires
le plus vieux
le plus récent le plus voté
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
CommonSenseTV
nl Dutch
X
11
0
Quelle est votre réponse à cela?x