Nouvelles et opinions sincèrement indépendantes

Le tableau de bord des vaccins, mise à jour

J'ai pour vous les dernières données sur les décès et les effets secondaires signalés à EudraVigilance, Vaers, en prime, je les ai également trouvées au Royaume-Uni et je vous présente une analyse choquante de « l'efficacité des vaccins » en Écosse.

 

Tout comme le gouvernement vous bombarde de nouvelles infections, de décès et d'hospitalisations dus au virus présumé, nous devons donc montrer l'autre côté. Parce que vous n'obtenez pas cette information par les médias grand public ou le RIVM.

Encore une fois avec une petite explication : les RIVM des 27 pays de l'UE signalent à EudraVigilance les effets secondaires (légers et graves) et les décès qui sont probablement attribuables à l'ARNm et aux seringues vectorielles.

J'avais déjà expliqué que les Pays-Bas sont en tête du nombre de signalements et que de nombreux autres pays signalent beaucoup moins, peu ou presque rien. Par ailleurs, j'ai découvert récemment qu'au Lareb 95 à 97% des signalements (qui constituent la base du signalement du RIVM à EudraVigilance) émanent des victimes et/ou de leurs proches eux-mêmes. Les médecins, les GGD, les hôpitaux et autres médecins ne signalent donc pas ou peu s'il y a des victimes à la suite des injections. J'ose en conclure que les rapports à Lareb, malgré le fait qu'il s'agisse du nombre le plus élevé de tous les pays de l'UE, ne représentent également qu'une (peut-être petite) partie des dommages réels.

Mais bon, ce sont des pensées et des considérations. Nous devrons nous contenter des chiffres durs et ils sont en fait assez choquants. Aucune expérience médicale ne serait poursuivie s'il s'agissait déjà de dommages collatéraux à court terme.

 

Près de 22 mille morts ! Plus de 2 millions d'effets secondaires, dont la moitié, donc plus d'1 million graves !!

hugo de Jonge ne s'intéresse pas à ce genre de statistiques ni à la recherche. Il ne s'intéresse pas non plus à la souffrance personnelle de nombreuses victimes et de leurs proches, d'où son refus d'engager une conversation avec la Commission d'enquête extra-parlementaire.

Près de 2020 1.500 décès et près de 1.500 XNUMX cas d'atteintes graves à la santé ont été signalés dans le BPOCXNUMX.

Jusqu'au 17 août inclus, 509 décès dus aux « vaccins » ont été signalés à Lareb.

En tant que directrice de Lareb, agnes Kant (nor wal) est en fait responsable de la collecte et de l'analyse correctes et complètes de ces données, mais oui, elle suit les instructions d'Hugo.

Le BPOC2020 a invité agnes pour une déclaration et des explications en commission :

 

 

En Amérique, nous avons le VAERS comme institut où sont enregistrés les rapports de dommages à la santé et de décès. On suppose qu'environ 10 % des cas de dommages sont effectivement signalés. Des recherches officielles de Harvard ont montré que même seulement 1% est signalé, mais cette recherche date de 2010 et je suppose que la volonté de signaler est beaucoup plus élevée avec les injections de gènes plus ou moins forcées.

Mais ce sont les derniers chiffres officiels :

 

 

  • 12,791 XNUMX décès
  • 16,044 XNUMX invalides de façon permanente
  • 70,667 XNUMX visites aux urgences
  • 51,242 XNUMX hospitalisations
  • 13,139 XNUMX dommages à la santé mettant la vie en danger

Encore une fois, vous pouvez être assuré qu'il s'agit d'une sous-déclaration. La plupart des rapports proviennent des victimes et de leurs proches eux-mêmes. Les médecins, également en Europe, ne veulent pas s'occuper de ces tracas.

Mais sur la base des chiffres officiels, il faut se baser là-dessus pour le moment,

plus de deux fois plus de personnes sont mortes des seringues à poison covid cette année que de tous les autres vaccins entre

1991 et fin 2020!!!!

 

Oh, au fait, j'ai aussi trouvé un rapport séparé sur les fruits à naître :

 

 

Les 'vaccins' sont fortement recommandés pour les femmes enceintes, mesdames et messieurs. Également 1.270 XNUMX autres fausses couches et mortinaissances à la suite des « vaccins »………

 

Puis le Royaume-Uni :

Je n'ai pas d'analyse détaillée à ce sujet, mais il me semble aussi qu'il s'agit d'une sous-déclaration importante, compte tenu des chiffres de la population et de la couverture vaccinale.

Daily Expose a analysé les chiffres et les tableaux fournis par les autorités sanitaires écossaises. En glissant et en manipulant intelligemment les chiffres et les données, ils essaient de cacher la dure réalité. À première vue, les tableaux de Public Health Scotland montrent que les décès dus au covid-19 surviennent principalement chez les non vaccinés.

Jetez un œil : (attention, il ne s'agit pas des dommages causés par les vaccins mais des décès dus au covid-19, décomposés en 1 ou 2 doses vaccinées et non vaccinées)

 

À première vue, il semble clair que les non vaccinés sont largement surreprésentés et beaucoup plus à risque de mourir. Mais là aussi, l'entreprise s'est livrée à la ruse et à la tromperie. La date de début a été fixée au 29 décembre, date à laquelle (presque) personne n'a encore été vacciné. La couverture vaccinale était également faible en janvier, février et mars. Et pratiquement tous ceux qui sont morts pendant cette période, la période de pointe due à la saison hivernale, sont maintenant jetés dans l'espoir des non vaccinés. Les personnes entièrement vaccinées ne sont disponibles que récemment, il est donc logique que ce nombre soit inférieur. Daily Expose en a fait une étude approfondie et a comparé ces chiffres avec ceux d'une semaine auparavant.

La conclusion de cette analyse est : Accrochez-vous bien ! :

72% des décès dus au covid-19 concernent des vaccinés. 

Les personnes vaccinées ont 5,5 fois plus de risques de mourir que les personnes non vaccinées.

 

Combien de temps peuvent-ils suivre tous ces mensonges que vous et moi nous demandons ?

Peut-être pendant très longtemps, car les médias grand public ignorent (probablement en mission) toutes ces statistiques et analyses.

Mais la vérité éclatera un jour !!

Regarde bien cette image :

Il n'y a eu aucun décès en Écosse à l'été 2020. Et que voyons-nous se passer à l'été 2021……

Ils proposeront une nouvelle variante pour en être tenus responsables.

Je l'ai déjà conclu plusieurs fois auparavant :

On ne sait pas encore à quoi sert cette compulsion à vaporiser, mais il est certain qu'elle n'a rien à voir avec votre santé et la mienne.

 

Répandre l'amour
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Partagez cet article!

S'abonner
Abonnez-vous à
invité
Peut être votre vrai nom ou un pseudonyme
Non requis
9 commentaires
le plus vieux
le plus récent le plus voté
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
CommonSenseTV
nl Dutch
X
9
0
Quelle est votre réponse à cela?x