CommonSenseTV Soyez réel!

Soutenez les vraies nouvelles!

Notre Facebook, Twitter et Telegram

Contenu illégal et censure européenne

Par Marcel van Tol, Écouter, observer, révéler

 

J'ai lu un article/une interview sur la législation à venir sur les "fake news" avec Věra Jourová, commissaire européenne aux valeurs et à la transparence.

Ça a l'air sympa, n'est-ce pas ? Valeurs et transparence. Qui n'est pas pour ça.

Mais les valeurs de 'leurs' ne semblent pas être 'nos' valeurs et la transparence de 'leurs' ne semble pas être 'notre' transparence.

Le libéral tchèque doit élaborer une stratégie européenne contre les campagnes de désinformation. Inspirée par la censure américaine de twitter et youtube, elle souhaite introduire une stratégie de censure à l'échelle européenne à laquelle toutes les plateformes doivent adhérer. Pas accessoirement, comme avec Trump ou Van Haga, donner des coups de poing, mais autoriser uniquement le bruit du gouvernement sur une base structurelle.

Jourova a grandi en Tchécoslovaquie communiste et à partir de ce contexte, il est hallucinant qu'elle enregistre et détermine ce qu'est la désinformation, ce que les gens peuvent ou non écrire et peut-être même plus tard ce que les gens peuvent et ne peuvent pas penser.

 

La désinformation existe-t-elle ? Oui bien sûr. Il est là maintenant et il l'a toujours été.

Seulement, nous avions l'habitude d'appeler cela des discussions de bar, des potins ou des créations d'ambiance.

Cela devrait-il être interdit ? Bien sûr que non!

Les gouvernements craignent l'impact négatif de ce qu'ils appellent la désinformation. Cela chamboule leurs plans. Le fait qu'ils doivent être censurés signifie simplement que leur histoire est fausse. Si je dis des mensonges et que quelqu'un d'autre dit la vérité, alors à un moment donné je vais devenir stupide. La mauvaise chose est que les gouvernements échouent de plus en plus à le faire. Et ils veulent faire quelque chose à ce sujet structurellement.

Surtout pendant la coronaplandémie, l'Europe a peur des autres bruits sur le virus et les vaccins. Il ne faut écouter que le discours gouvernemental dicté par les vétérinaires-viroliers des institutions de santé gouvernementales.

Mais Jourova voit le « problème » à une bien plus grande échelle : Après tout, c'est aussi la Russie qui répand la désinformation.

Toujours facile de blâmer la grande, mauvaise et méchante Russie. C'est très abstrait pour la plupart des gens, mais potentiellement dangereux et avec cela une loi peut facilement être adoptée sans aucune opposition.

L'Europe a déjà conclu un accord avec les plateformes de médias sociaux pour « éliminer la désinformation dangereuse ».

Tout dans l'intérêt de votre santé, mesdames et messieurs !

Cela va assez loin.

Jourova : « Notre accord avec les plateformes de médias sociaux est clair : pendant la pandémie, elles doivent promouvoir le message des agences de santé et supprimer les fausses nouvelles dangereuses. Cet arrangement prendra fin dès la fin de la pandémie, mais nous travaillons également sur des solutions durables. La Commission européenne a également déposé la loi sur les services numériques (DSA), donnant plus de responsabilité aux plateformes pour supprimer les contenus illégaux.

Avouons-le, classer les opinions de scientifiques de renom comme de fausses nouvelles ne va pas assez loin.

Tout ce qui ne rentre pas dans la voie du gouvernement est déjà décrit comme « contenu illégal ».

 

C'est déjà le cas dans la plupart des pays que l'armée est appelée à analyser les contenus de chaînes médiatiques indépendantes et à l'échelle européenne, elle souhaite que l'OTAN fasse de même.

Tout pour votre sécurité, mesdames et messieurs !

Chaque ministère européen de la Défense dispose déjà d'une unité spéciale qui surveille la « désinformation » et étiquette les canaux médiatiques.

Mais bien sûr, cela ne s'arrêtera pas aux timbres. Nous travaillons maintenant dur là-dessus. Les « fake news » qu'ils classent ne peuvent être contestées par eux avec des arguments valables. Cela est évident. Un exemple:

Michael Yeadon, un scientifique avec 40 ans d'expérience, met en garde contre les dommages potentiellement énormes que les «vaccins» peuvent causer. C'est une fausse nouvelle.

Hugo de Jonge a lui-même fait des recherches approfondies et a conclu que le « vaccin » n'est pas plus dangereux que de manger un frikandel. C'est la vraie nouvelle.

(Je dois faire une petite nuance ici : hugo'tje a reçu une fois une boîte de chimie pour son 7e anniversaire. Elle contenait toutes sortes de substances qu'il pouvait mélanger et voir ensuite ce qui se passe. Et hugo'tje a toutes les combinaisons essayées et l'a injecté à sa petite sœur, donc il sait de quoi il parle).

Pendant ce temps, de plus en plus de personnes obtiennent (également) leurs informations sur les sites Web de fournisseurs d'informations indépendants, dont CommonSenseTV.

Interdire les chaînes d'information sur facebook, twitter, linkedin, whatsapp et youtube ne va pas assez loin pour eux. L'emprise que le gouvernement veut avoir sur « l'actualité » doit aller beaucoup plus loin. Cela conduira à terme à des restrictions de grande envergure sur Internet. On pense même à un système fin.

 

Nous avons tous vu cela se produire à petite échelle. Bloqué, supprimé, sources de revenus bloquées. Beaucoup plus de souffrance nous attend à grande échelle. Sous le couvert du bavardage habituel, environnement, sécurité, égalité, vous l'appelez tout. Nous sommes de plus en plus entraînés dans le piège.

 

J'ai déjà mentionné que les rapports de l'ONU, de la Banque mondiale, de la Fondation Rockefeller, de l'OMS et vous les nommez tous dressent le même tableau : nous allons construire un monde meilleur pour vous. Nous allons lutter contre la pauvreté. Façade. De belles publicités vedettes et vous serez trompé juste devant vous, car en attendant elles font exactement le contraire de ce qui est prétendu.

 

Conseil : écoutez surtout l'interview de Thierry Baudet par Flavio Pasquino.

Pas pour vous faire plaisir, mais pour réaliser à quel point la situation est grave.

Baudet (FvD): Verrouiller l'étape, une excellente réinitialisation, une meilleure reconstruction. « Nous voulons des réponses maintenant ! »

5 9 Vote
Revue d'article
S’abonner
Abonnez-vous à
invité
Peut être votre vrai nom ou un pseudonyme
Non requis
10 commentaires
le plus vieux
le plus récent le plus voté
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
CommonSenseTV
Dutch NL English EN French FR German DE Spanish ES
10
0
Quelle est votre réponse à cela?x
Retour en haut