CommonSenseTV Soyez réel!

Soutenez les vraies nouvelles!

Notre Facebook, Twitter et Telegram

Qu'apprend-on sur la démocratie à l'école ?

Qu'apprend-on sur la démocratie à l'école ?

Si ce sont là les deux critères de la démocratie, alors nous n'avons rien à redire depuis 150 ans, si ce n'est la pause de 5 ans entre 1940 et 1945.

Les noms des partis politiques indiquent une vraie démocratie, même avec un D majuscule : VVD, CDA et D66.

Et les anciens partis proclamaient ce qu'ils défendaient avant chaque élection :
VVD pour les riches, PvdA pour les ouvriers, CDA pour les ecclésiastiques et D66 variant pour tout le monde, s'il arrive que cela rapporte quelques voix de plus.
En plus d'un D vide, les 2 V de VVD peuvent également être éliminés avec les déchets encombrants. Il ne resterait alors que peu ou plus rien, mais les riches l'ont mieux que jamais. Le nombre de millionnaires augmente rapidement.

Puis le A du PvdA. Quelle signification ce A a-t-il encore si seule la politique VVD a été mise en œuvre pendant Rutte II et que la pauvreté augmente ? La pénurie de logements au fond est paralysante, quelques centaines de milliers d'enfants grandissent en dessous du seuil de pauvreté et les soins sont dépouillés ! Mettez donc le couvercle de la poubelle à pédale pour un faux A.

Puis les lettres de CDA (et CU) Pourquoi un C ? Qu'est-ce que ça veut dire, bordel ? De la compassion pour les membres de l'église qui sont devenus très riches aux dépens de leurs semblables ? Ou pour les pauvres qui ont été abandonnés par le PvdA il y a des années ? Les partis C défendent-ils les membres en quête de paix, ou comme ils le montrent et le montrent régulièrement, plutôt pour la dureté, pour une démonstration de force militaire et pour l'agression envers les manifestants épris de paix ? En bref, videz rapidement ces C de CDA et CU. Le D avait déjà été déclaré mort, il ne reste que l'UA pour les deux ensemble et ça couvre.

Et puis le D des 66'ers veules. Une plus grande grossièreté au sein de la politique a rarement été observée. Tuez vous-même le référendum et nommez chaque maire D66, mais aussi tous les ministres et sénateurs de cette politique partisane hypoclub, au lieu de laisser les citoyens choisir. Si le D pour Draaien représente la fête et surtout l'intérêt personnel, alors il peut être maintenu, mais de préférence très petit.

Alors les dirigeants de ces partis « démocratiques », avec un GroenLinks sur l'eau (vert avec la biomasse, les panneaux solaires et les éoliennes ? Et la gauche aussi après le soutien au 1er cabinet Rutte dans le cadre de l'accord de Kunduz ?) tentent ensemble de tromper comme autant d'électeurs que possible, pour former un cabinet.

C'est un équilibre entre le désir fervent de régner et ne pas le montrer, ce qui est difficile pour Klaver. Tous convaincus d'être indispensables.

Les dirigeants régents veulent gagner autant de points de vue minoritaires que possible, au détriment de nombreuses autres promesses électorales. Les chefs de parti sont les coqs et les poules dominants. Ils déterminent quels partis n'ont aucune chance, quels idiots professionnels sont autorisés à diriger un ministère et quels membres de haut rang du parti se voient offrir un poste ailleurs. Ils pensent également que cette fois, ils seront en mesure de sévir contre Mark Rutte et de faire des demandes inappropriées à cause de sa caisse de camion Alzheimer.

Regardez comment Wopke Hoekstra, temporairement soulagé de la douleur au cul de Pieter Omtzigt, se dirige soudainement vers un cours différent, plus orienté VVD. Donc c'est juste possible. Un coq difficile malade : un tour immédiat. Quels électeurs du CDA se sont fait promettre quelque chose avant les élections, puis ont été trompés et laissés encore plus loin pendant la pause de Pieter ?

Puis l'arrogance des partis 3D pour faire pression sur PvdA et GL pour qu'ils se lâchent dans l'intérêt de ce trio. Après tout, Mark et Wopke ne veulent pas régner avec un nuage de gauche. Kaag ne veut pas aller à la mer avec un moteur trop gros à droite. Pourquoi « ils ne veulent pas » ? Que veulent-ils? Les trois mettent PVV et FvD (un autre D !) à l'écart, tandis que Sigrid ne veut pas du CU. Entre-temps, le SP a indiqué qu'il ne voulait pas aller avec le VVD, mais cette promesse électorale est tout aussi molle que toutes les promesses de presque tous les chefs de parti de ne pas vouloir sortir avec le VVD d'un certain Mark Pinocchio.

Ce ne sont pas les électeurs qui décident, mais une bande de régents dans l'intérêt de leur propre parti. De gentils régents s'approchent derrière la bannière du VVD. La démocratie? Et bien non. Dans la pratique, les riches qui ne votent pas sont bien mieux représentés que la sous-classe qui vote en masse. Plus de 95% de la Chambre des représentants est très instruite.

Marc Twain déclarait il y a plus de 100 ans : « Si le vote faisait vraiment une différence, ils (les régents) ne nous laisseraient pas le faire ». Et la démocratie ? Les récentes lois d'urgence et d'urgence montrent quelque chose de tout à fait différent.
Il est grand temps de recycler les professeurs de sciences humaines. Après tout, les régents ne peuvent pas être changés.

Rients Hofstra

Plus de Rients:

https://commonsensetv.nl/rients-hofstra

5 6 Vote
Revue d'article
S’abonner
Abonnez-vous à
invité
Peut être votre vrai nom ou un pseudonyme
Non requis
14 commentaires
le plus vieux
le plus récent le plus voté
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
CommonSenseTV
Dutch NL English EN French FR German DE Spanish ES
14
0
Quelle est votre réponse à cela?x
Retour en haut