Nouvelles et opinions sincèrement indépendantes

Gardez-nous en l'air pour lutter pour la liberté

Le Sénat dit non à la vaccination obligatoire

Partagez nos articles et brisez la censure
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sentaat rejette l'obligation de vaccination

Le Sénat français, dominé par l'opposition de droite, a rejeté mercredi un projet de loi visant à introduire la vaccination obligatoire pour tous contre le Covid19.

262 voix contre 64 voix. Dégager.

https://twitter.com/Kees71234/status/1448361216326373380

Les parlementaires socialistes réclament "l'obligation progressive de vaccination universelle" contre ça virus.

Le texte, examiné en première lecture dans le cadre d'une « niche » parlementaire du groupe, était destiné à compléter l'article du code de la santé publique concernant l'obligation des vaccinations contre la diphtérie et le tétanos pour y ajouter la vaccination contre le covid19.

Le leader des sénateurs socialistes Patrick Kanner a défendu le choix de "clarté" en "transparence", dans la conviction que le gouvernement avec la carte de santé "exigeait des Français une obligation de vaccination indirecte".

Clarté et transparence. Dites-nous clairement et de manière transparente pourquoi nous avons besoin de ces seringues et quels sont les vrais dangers. Il n'y a pas d'arguments. Jamais!

« Il nous manque environ 9 millions de personnes qui doivent être vaccinées pour prévenir cimmunité collective et ce n'est pas le pass santé, dont les effets s'épuisent, qui nous permettra d'y parvenir. dit le ministre. PS rapporteur Bernard Jomier, alors que la prolongation de ce pass santé a été entérinée en Conseil des ministres quelques heures plus tôt.

Bernard Jomier

 

Les expériences génétiques sur la population mondiale sont imprudentes et moralement répréhensibles

Le débat a commencé dans la paix et s'est enflammé lorsque la sénatrice LR Sylviane Noël a confirmé que « imposer l'administration de vaccins génétiques dont la phase expérimentale est toujours en cours est politiquement imprudent et moralement répréhensible. »

"Je ne peux pas ignorer l'implication du caractère expérimental et incontrôlé de ces vaccins", a déclaré le secrétaire d'État Adrien Taquet, tandis que M. Jomier a dénoncé un argument relayé par les « antivax ».

Soupir… Antivax. Ce n'est même pas un vaccin et la plupart ne sont pas contre les vaccins. Mais en tant que tout-petits, ils continuent de nous parler.,

"Aujourd'hui j'ai honte", a expliqué Alain Milon (LR), qui "anti-vaccin"-les déclarations de Mme Noël « totalement irrecevable » pris en considération. « Je suis en révolte », a ajouté René-Paul Savary (LR), pour qui « la question de la vaccination n'est pas à l'ordre du jour ».

René-Paul Savary

2,7 millions ont déjà subi l'obligation illégale de vaccination

L'exécutif, qui a écarté la vaccination obligatoire en population générale, a fait de la santé un pilier de sa stratégie anti-covid.

Cependant, depuis la mi-septembre, la vaccination est obligatoire pour 2,7 millions d'agents de santé.

Presque toujours forcé en rendant impossible les circonstances des gens normaux et en les obligeant à accorder comme cobayes pour une expérience médicale. C'est trop honteux pour les mots que cela se produit et que les gens le permettent toujours. Aucune connaissance sur les effets secondaires à long terme et à court terme, les vaccins contre le covid sont tout sauf sûrs. Cela a coûté de nombreuses vies. Tous ages. Pas les 83 ans en moyenne des soi-disant décès corona.

"Je pense honnêtement que si nous avions fait le choix d'une obligation vaccinale générale en juillet, nous aurions aujourd'hui la même couverture vaccinale, car les difficultés auraient été les mêmes pour aller le plus loin", a confirmé la centriste Nadia Sollogoub, la majorité des autres intervenants à ce stade défendent également, comme le ministre, « l'incitation plutôt que l'obligation ».

Le Sénat devait également rejeter en début de soirée un deuxième texte des sénateurs socialistes, qui visait à faciliter la délivrance de titres de séjour temporaires aux jeunes étrangers confiés au service de l'aide sociale à l'enfance.

Lire aussi:

Ce que le vaccin fait pour vous…

 


Partagez nos articles et brisez la censure
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Partagez cet article!

S’abonner
Abonnez-vous à
Peut être votre vrai nom ou un pseudonyme
Non requis
18 commentaires
le plus vieux
le plus récent le plus voté
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
CommonSenseTV
nl Dutch
X
18
0
Quelle est votre réponse à cela?x